Actus-découverte Index du Forum
Actus-découverte
Les dernieres actualités en ligne
 
Actus-découverte Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Test Flower ps3 ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Actus-découverte Index du Forum -> actualité quotidienne -> jeux vidéo
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Azumi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2009
Messages: 345
Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 23 Fév - 19:51 (2009)    Sujet du message: Test Flower ps3 Répondre en citant


Test Flower



Après le psychédélique Flow, les développeurs de ThatGameCompany nous proposent Flower, un titre jusque là bien énigmatique qui se dévoile enfin aujourd'hui sur le Playstation Network. Proposé à 7,99 €, Flower prend le contre-pied de la plupart des productions actuelles en vous proposant d'incarner la nature, fermement décidée à reprendre ce qui lui revient de droit. Une brise, un pétale coloré, et nous voilà partis pour le plus beau des voyages.


La puissance du pétale

Le concept du jeu est simple comme bonjour. A l'aide des possibilités gyroscopiques de la manette, vous aller devoir guider votre pétale dans un environnement relativement ouvert, une pression sur n'importe quelle touche apportant de la vitesse à votre particule. Le but du jeu, outre d'arriver à la fin des six niveaux proposés, est d'entrer en contact avec les fleurs disposées méthodiquement sur l'aire de jeu, chacune d'entre elles lâchant un pétale venant s'ajouter à ceux obtenus précédemment. Rapidement, c'est une vaste corolle que vous êtes amenés à diriger. Mais ce n'est pas tout. Chaque niveau possède ses spécificités (nuit, environnement urbain…), renouvelant sans cesse votre façon d'aborder les choses. Heureusement, diront les plus grincheux, car Flower se boucle en un rien de temps. Si on y reviendra volontiers, afin de revivre cette expérience merveilleuse ou encore de glaner les quelques inutiles trophées associés au jeu, force est de constater que le voyage est de bien courte durée. Pouvait-on en exiger davantage à moins de huit euros ?




Hymne à la nature

Vous vous en doutez déjà, mais le principe même de Flower ne le destine pas à tous les joueurs. Les bourrins du pad auront sans doute du mal à saisir l'intérêt de ce concept, et on les comprend. Si diriger une traîne de pétales colorés, sans même devoir caler deux trois headshots ou prendre contrôle d'un hélico à l'aide d'une action contextuelle ne vous excite pas outre mesure, ne pas tenter l'expérience Flower se révélera salutaire pour vous et votre porte-monnaie. Les autres, cependant, pourront trouver un refuge accueillant et magnifique le temps de quelques heures, de celles que l'on suspend et dont on sort ravi, lessivé voire changé. Pourtant, le plaisir que procure Flower ne tient au final qu'en peu de choses. Des graphismes à la hauteur, une direction artistique parfaitement maîtrisée et une bande son proche de la perfection suffisent à nous faire croire en cette épopée écologique. La plaine, les champs, les terrains vagues, sont autant de terrain à explorer et auxquels ils faudra redonner le sourire, la joie de vivre trop longtemps oubliée depuis le passage de l'Homme.




 

Et si c'était ça, le miracle de la nature ? 




Le bruissement léger de l'herbe verte que l'on frôle aux tumultes du vent qui soulève notre corolle en passant par les compositions musicales détendues et efficaces, Flower propose une variété sonore étonnante en parfaite adéquation avec le panel de couleurs et modèles qu'il offre à nos yeux. Mais encore plus que cet habillage aguicheur, c'est la façon dont le rythme du jeu est géré qui fascine. En effet, la narration de Flower force le respect. Sans un mot, avec pour seuls armes ses quelques cinématiques crayonnées et la force de son gameplay, il réussit à nous faire voyager, réfléchir, mais surtout apprécier un pèlerinage que l'on aimerait voir durer toujours. Flower est de ces jeux que l'on aimerait ne jamais avoir fait, pour le découvrir, encore et encore. Chacun en tirera, et c'est la marque des œuvres d'art, les enseignements et les méditations qu'il voudra. Hymne à l'optimisme ou au contraire brûlot anti-consommation, les interprétations de ce Flower sont multiples, et c'est tant mieux. Un must-have pour les joueurs lassés des sempiternels conflits armés ou tout simplement pour les possesseurs de PS3 un minimum curieux.

ConclusionPlaisir intense quoique éphémère, Flower se savoure en toute démesure. Hymne au bonheur simple, cette fable mystique à la revendication écologique complètement assumée étonne par la force de sa narration et par les sensations qu'elle procure. Beau et immersif, il ravira les esthètes numériques, et ennuiera profondément les autres. Flower est cependant très court, et ses quelques errances de jouabilité pourront à l'occasion vous tirer de la rêverie cathartique imposée par son rythme doux comme un câlin printanier. Interagir aussi intensément avec dame Nature n'a néanmoins pas de prix. Ou plutôt si, mais il n'est pas cher payé.

Flower
ThatGameCompany / Santa Monica Studio / Sony
Réalisation
Prise en main
Durée de vie
 




source jeux vidéo .fr
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 23 Fév - 19:51 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Actus-découverte Index du Forum -> actualité quotidienne -> jeux vidéo Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com